Conclusion de l’accord financier entre la Ville d’Ottawa et East-West Connectors concernant le prolongement vers l’est et l’ouest de l’Étape 2 de la Ligne de la Confédération

avril 26, 2019

En le 26 avril 2019, la Ville d’Ottawa et East-West Connectors (EWC) sont parvenus à un accord financier concernant le projet de prolongement de l’Étape 2 de la Ligne de la Confédération.

L’Étape 2 prolongera le réseau de l’O-Train vers le sud, l’est et l’ouest en y ajoutant 44 kilomètres de rail et 24 stations. Le 6 mars, le Conseil municipal d’Ottawa a confié les activités de conception, de construction et de financement du prolongement vers l’est et l’ouest de l’Étape 2 de la Ligne de la Confédération à EWC, et celles de conception, de construction, de financement et d’entretien du prolongement vers le sud de l’Étape 2 de la Ligne Trillium à TransitNEXT.

Une fois les contributions financières des deux ordres supérieurs de gouvernement officiellement confirmées, la Ville a conclu un arrangement financier pour le prolongement de la Ligne de la Confédération et signé une entente de projet avec EWC fondée sur le calendrier et les prix soumis. Cet important jalon fait suite à l’exécution d’ententes de paiements de transfert intervenues en mars avec les autorités fédérales et provinciales, qui garantissent une participation à hauteur de 2,366 milliards de dollars à l’Étape 2 du projet de train léger d’Ottawa.

EWC est un consortium d’entreprises spécialisées en conception, en ingénierie et en construction possédant une vaste expérience dans le domaine des réseaux de train léger sur rail. Dans le cadre d’une coentreprise, Kiewit et le groupe VINCI et ses filiales dirigeront l’ensemble du projet. Le groupe WSP Canada et Hatch Ltée fourniront les services de conception technique.

Le prolongement de l’Étape 2 de la Ligne de la Confédération ajoutera quelque 27 kilomètres de rail et 16 stations au réseau de l’O-Train. Cette ligne sera prolongée vers l’est, de la station Blair à la station Trim, et vers l’ouest, de la station Tunney’s Pasture aux stations Moodie et Baseline. Le contrat de la réalisation du projet de prolongement de la Ligne de la Confédération est de type conception-construction-financement (CCF), et sa valeur est de 2,571 milliards de dollars.

Confirmant l’arrangement financier, la Ville d’Ottawa et EWC ont signé tous les accords financiers et ententes de projet, ce qui permet l’accès aux fonds et la mise en œuvre du projet. Dès les prochaines semaines, le contrat sera affiché dans la section Transparence et reddition de comptes du site Ottawa.ca, dans une version caviardée conforme à la LAIMPVP.

L’équipe d’EWC entreprendra l’aménagement du terrain, les études géotechniques et les travaux préparatoires sur le chantier au cours des prochaines semaines. Le prolongement vers l’est de la Ligne de la Confédération devrait être terminé en 2024; son prolongement vers l’ouest, en 2025.

Une fois l’Étape 2 terminée, 77 pour cent des résidents d’Ottawa habiteront ainsi dans un rayon de 5 kilomètres d’un service de train rapide, efficace, durable et fiable. Le réseau de l’Étape 2 de l’O-Train constituera un réseau de transport en commun entièrement étagé, s’étendant sur près de 64 kilomètres et comprenant 41 stations, 85 véhicules et trois installations d’entretien et de remisage.